Architecte paysagiste ou jardinier ?

Concevoir son propre jardin peut rapidement devenir une tâche complexe, où des erreurs sont souvent commises. Un paysagiste conçoit un jardin qui vous ressemble et qui s’embellira durant des années. L’architecte paysagiste vous propose une valeur ajoutée pour votre jardin, et pour votre propriété également, grâce à son travail.

Quelle est la différence entre un jardinier, un paysagiste et un architecte paysagiste ?

Un jardinier a pour mission de planter et d’entretenir le jardin, mais il ne le dessine pas. Un jardinier-paysagiste ou un entrepreneur de jardin peut à la fois réaliser et aménager le jardin. Quant à l’architecte paysagiste, il dessine le jardin mais ne s’occupe pas de sa réalisation. C’est d’ailleurs pour cela qu’il engage un jardinier pour faire ce travail.

Si vous souhaitez savoir davantage de détails à ce thème, consultez l’article accessible ici.

Architecte paysagiste ou jardinier ?

Quelle valeur ajoutée apporte le paysagiste ?

Le paysagiste a une vision globale du jardin. Il sait organiser la végétation, la circulation et la décoration tout en restant fidèle au mode de vie de son client. Il sait donc poser les bonnes questions afin de connaître exactement les désirs de sa clientèle. Et c’est très important dans la mesure où le jardin qui va être créé sera différent selon que la personne vit seule, en couple, avec des enfants, des animaux, qu’elle reçoive beaucoup de gens ou pas, qu’elle aime ou non jardiner, etc. Le paysagiste aura pour mission d’exprimer tout cela dans le paysage du jardin.

Un paysagiste doit-il faire exactement ce que le client demande ?

Pas nécessairement. Son rôle est également de conseiller au mieux son client. En effet, il arrive que certaines demandes soient techniquement impossibles à réaliser. Ou, un client peut vouloir du gazon ou une espèce végétale inappropriée qui ne poussera pas à cause du climat. Le paysagiste professionnel doit alors être capable de lui offrir autre chose.